Haut-Katanga : La jeunesse de l’UNAFEC accuse Guylain Nyembo de bloquer la notification de leur président national « comme PCA de la SNCC »

ShareFacebookTwitterLinkedInWordPressMessengerWhatsAppSkypeViberSMSOutlook.comEmail

Droits tiers

La jeunesse du parti politique Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), accuse le directeur de cabinet du chef de l’État, Guylain Nyembo, de bloquer la prise des fonctions de leur président national, Umba Longange, qui aurait été nommé à la tête du conseil d’administration de la Société Nationale de Chemin de Fer du Congo (SNCC), en remplacement de feu Antoine Gabriel Kyungu.

C’est Zazou Kabulo, président de la ligue des jeunes de l’UNAFEC qui l’a déclaré ce dimanche 7 août 2022, au cours d’un « grand » rassemblement politique organisé dans la province du Haut-Katanga, précisément à Lubumbashi.

« Le chef de l’État Félix Tshisekedi a déjà signé mais vous, Guylain Nyembo, vous osez garder le dossier et refuser sa publication et la notification à notre président national. D’ailleurs, nous disons que nous sommes derrière vous [Félix Tshisekedi, ndlr] jusqu’au bout mais regardez le comportement de votre directeur de cabinet qui fait des bêtises. Notre président est là-bas à Kinshasa. Mais on le fait marcher. En tant que président de la ligue des jeunes de l’UNAFEC, j’exprime tout le mécontentement de notre parti politique envers le directeur de cabinet du chef de l’État qui roule contre les intérêts du chef. Je demande au président de la République de voir tout autour de lui, qu’il a un ennemi en la personne de Guylain Nyembo qui a bloqué le document de nomination de notre président », a expliqué le président de la ligue des jeunes de l’UNAFEC devant plusieurs membres du Parti, qui sont « indignés ».

Dans la foulée, il a fait savoir que l’UNAFEC projette une « grande » marche de soutien au chef de l’État Félix tshisekedi dans les tout prochains jours. 

À l’en croire, cette marche sera aussi une opportunité pour protester contre le « comportement » de Guylain Nyembo, qu’il accuse de tourner en dérisoire leur président national en voyage à Kinshasa depuis plusieurs jours sans obtenir l’ordonnance portant sa nomination comme président du Conseil d’administration de la SNCC.

Jephté Kitsita

Print Friendly, PDF & Email

By Habari

Leave a Reply

Your email address will not be published.