Rencontre FCC – LAMUKA – Union sacrée : Nouvel Élan espère qu’un consensus sera trouvé sur le processus électoral 

Droits tiers

Blanchard Mongomba, secrétaire général de Nouvel Elan qui a pris part à la rencontre FCC – LAMUKA – Union Sacrée, initiée par National Democratic Institute for international, une structure américaine, espère que les différents délégués des principales écuries politiques qui prennent part à ces échanges, feront preuve de bonne foi pour arriver à un consensus pour des élections dans le délai constitutionnel, libres, démocratiques et apaisées.

Nouvel Elan s’attend à ce que la majorité au pouvoir sorte d’une logique de fait accompli afin de privilégier « l’intérêt du peuple ».

« Nous avons estimé qu’il fallait nécessairement répondre à cet appel pour qu’ensemble nous puissions donner nos points de vue, écouter les autres pour que nous puissions voir les pistes de solutions que nous pouvons proposer de manière à résoudre cette question (des réformes électorales, ndlr)… mais lorsque nous constatons que de l’autre côté, nos amis ne sont pas dans cette logique, ils sont dans une logique de fait accompli, nous estimons que cela ne nous avance pas », a dit le secreriare général du parti d’Adolphe Muzito.

Pour Blanchard Mongomba, les conclusions de ces discussions dépendront de la bonne foi des uns et des autres.

« Ici, il s’agit de l’intérêt de notre peuple. Si les autres estiment que ces échanges n’ont pas d’utilité, ils n’auront qu’à assumer leur position mais nous nous parlons en tant que parti politique puisque l’intérêt pour nous est d’aller aux élections et donner à notre peuple l’opportunité de se choisir les bons dirigeants et dans des bonnes conditions », a-t-il  ajouté. 

Signalons par ailleurs que que Raymond Tshibanda,  Ramazani Shadary, José Makila et Marie-Ange Mushobekwa ont représenté le FCC de Joseph Kabila. La coalition LAMUKA était représentée par Blanchard Mongomba et Devos Kitoko de l’Ecide de Martin Fayulu.

Du côté de la majorité au pouvoir, c’est le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya qui avait à ses côtés les délégués des partis de l’Union Sacrée tels que le MLC, l’ UNC et là AFDC, qui a répondu présent.

Moïse Dianyishayi

Print Friendly, PDF & Email

By Habari

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *