RDC-Nyiragongo: tension près de Goma, des tirs et déplacement de la population signalés à la suite d’une confrontation armée entre miliciens Wazalendo

Carte du territoire de Nyiragongo

Carte du territoire de Nyiragongo

Deux factions des miliciens patriotes “wazalendo” ont déclenché une confrontatio armée en début d’après-midi de ce lundi 23 octobre à Kanyaruchinya, au nord de la ville de Goma (territoire de Nyiragongo). Les sources locales renseignent qu’à la base de cette situation, un conflit d’intérêt entre les wazalendo de la milice  Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain  (APCLS) et ceux de l’Union des forces de la défense patriotique du Congo (UFDPC) présents dans les collines du territoire de Nyiragongo. 

Des détonations d’armes lourdes et légères ont été entendues dans cette partie près de la ville de Goma. 

Le porte-parole de l’armée parle aussi sans donner beaucoup de détails «d’un conflit d’intérêt entre wazalendo suite à un ordre donné par la hiérarchie militaire». Le Colonel Ndjike Kaiko ajoute que «les éléments FARDC sont déjà en route pour calmer la situation et mettre la main sur les wazalendo qui ont déclenché les combats».

Il faut préciser que les miliciens wazalendo sont mobilisés depuis quelques semaines sur plusieurs fronts dans les territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi pour combattre les rebelles du M23. 

Cette situation a entraîné un déplacement massif des populations du camp des déplacés de Kanyaruchinya. Certains se dirigent vers le site des déplacés de Don Bosco. Parmi la population, l’on signale des blessés dont une femme acheminée au centre de santé de Nyiragongo.

Des délégations en destination du cimetière Makao situé dans le territoire de Nyiragongo ont été obligées de ramener les morts.

Jusqu’à la rédaction de cet article (13H30 locales), les coups des balles étaient toujours entendus dans le territoire de Nyiragongo.

Yvonne Kapinga, à Goma

Print Friendly, PDF & Email

By admin

S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x