« L’histoire politique de la RDC révèle que l’agression dont notre pays fait l’objet a été déjà dénoncée par Patrice-Emery Lumumba », Bahati Lukwebo

25.06.2022,

-

Le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo a appelé, vendredi 24 juin, les Congolais à la défense du pays face à l’agression étrangère [NDLR : agression rwandaise via le M23].

Il a lancé cet appel lors de l’exposition de la dépouille de Patrice-Emery Lumumba à l’esplanade de la poste de Kisangani (Tshopo).

A l’occasion, le président de la chambre haute du Parlement a vanté quelques actions entreprises par ce héros national en faveur du pays : « L’histoire politique de la RDC révèle que l’agression dont notre pays fait l’objet a été déjà dénoncée par Patrice-Emery Lumumba alors Premier ministre lorsqu’il parlait de la tentative de balkanisation de notre pays par certaines puissances à cause de ses nombreuses ressources naturelles ».

Modeste Bahati Lukwebo a également salué le rôle de premier plan que Lumumba a joué, le 19 mai 1960, lors du débat sur l’élaboration de la loi fondamentale relative aux structures du Congo.

« Patrice-Emery Lumumba est un champion de l’unitarisme et de l’antifédéralisme », a-t-il poursuivi.

Pour Bahati Lukwebo, Patrice-Emery Lumumba et ses compagnons de lutte ont marqué l’histoire politique congolaise par leur combat héroïque ayant entrainé leur disparition tragique.

Ce samedi, des visites seront organisées dans quelques sites historiques notamment le bureau de travail de Lumumba, la bibliothèque provinciale à l’immeuble dénommé 1925 où il allait se ressourcer régulièrement et sa cellule à la prison centrale.

Le même jour, plusieurs autres cérémonies sont prévues dont un culte œcuménique, le dépôt des gerbes de fleurs et le théâtre par quelques troupes boyomaises.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.