Affaire 21.000$ : Acaj réclame au bureau de l’Assemblée nationale de rendre public les émoluments des députés

31.08.2022,

-

Après des révélations fracassantes de Martin Fayulu, président du parti politique Ecidé, sur les émoluments des députés qu’il évalue à 21 000 $, les réactions fusent de partout. De son côté, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, (Acaj), dans un communiqué publié ce mercredi 31 août, exige au bureau de l’Assemblée nationale de clarifier cette situation en rendant public les émoluments des élus.

Pour l’Acaj, au cas où ces révélations s’avéreraient vraies, allouer 21 000$ à un député constituerait un scandale, et cela serait totalement aux antipodes de la politique du « peuple d’abord » prônée par le Président de la République, Félix Tshisekedi.

« (…) allouer mensuellement à chaque député national des émoluments d’USD 21.000 constituerait un scandale parce qu’à l’antipode de la politique du peuple d’abord prônée par le Président de la République et impliquant la réduction du train de vie des institutions », peut-on lire dans ce communiqué.

Alors que ces révélations ont émoussé le débat sur la réduction du train de vie des institutions, l’honorable Delly Sessanga, au cours d’un Space organisé via Twitter ce mardi 30 août, propose une mobilisation tous azimuts afin de traiter de manière sérieuse et responsable la question de la réduction du train des institutions au cours de la rentrée parlementaire au mois de septembre prochain.

Hénoc Mpongo
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net

Print Friendly, PDF & Email

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *