Drame de Mbuba : sur instruction du gouverneur Bandu, le ministre P. Yala va prendre des mesures drastiques 

Droits tiers

Après le drame survenu à Mbuba causant mort d’hommes, des mesures drastiques du ministre provincial des Hydrocarbures du Kongo Central, Patrick Yala, sont attendues afin de prévenir des cas similaires. C’est sur instruction du gouverneur Guy Bandu que Patrick Yala prépare une batterie de mesure pour conjurer le sort. 
Parmi les mesures attendues : il y a le renforcement du contrôle des camions citernes qui roulent sur la RN1 est une option plausible.

C’est ce qui ressort d’une descente effectuée le mercredi dernier sur le lieu de cette tragédie par une équipe de membres du gouvernement provincial du Kongo Central dont a fait partie P. Yala. 

Cette délégation a évalué les dégâts et les besoins urgents. Elle a aussi supervisé les travaux d’évacuation de la route jusqu’à très tard dans la nuit de jeudi.

Ce samedi le ministre Yala, suivant les directives du numéro un de l’Exécutif provincial, évalue les mesures à prendre. Pour ce faire, tous les chefs de poste des hydrocarbures, chefs de division provinciale ont été convoqués au cabinet du ministre des hydrocarbures.

D’après le bilan provisoire avancé par le gouverneur Guy Bandu, 7 personnes ont trouvé la mort et 16 autres sont grièvement blessées suite à l’explosion à Mbuba d’un camion citerne transportant du carburant. Cette tragédie a eu lieu le mercredi dernier. 

Ce n’est pas la première fois qu’un tel drame survienne dans cette contrée. Il y a 4 ans, un accident du même type avait coûté la vie à 39 personnes. 

 Merveil Molo

Print Friendly, PDF & Email

By Habari

Leave a Reply

Your email address will not be published.