RDC: des soldats rwandais déployés selon Bloomberg

Charly Hessoun

20/04/2024

L’est de la République démocratique du Congo (RDC) est depuis longtemps un théâtre de conflits armés impliquant divers groupes rebelles, des forces gouvernementales et des interventions étrangères, notamment du Rwanda. Cette région riche en minéraux est cruciale pour la stabilité de toute l’Afrique centrale mais reste en proie à une violence endémique, exacerbée par les intérêts économiques et politiques internationaux.

Selon des informations fournies par Bloomberg, le Rwanda aurait récemment déployé environ 3000 soldats dans cette région volatile. Des sources occidentales ont confirmé ce déploiement qui comprend également l’entraînement de membres du mouvement rebelle M23 dans un camp proche de la frontière. Ce groupe rebelle est actif dans la région et a souvent été lié à des conflits antérieurs avec le gouvernement congolais.

Publicité

Le soutien du Rwanda aux rebelles du M23 ne se limite pas à l’envoi de troupes. D’après des enquêteurs de l’ONU et des informations issues de fournisseurs de services militaires, le Rwanda a fourni aux rebelles une quantité significative d’armements, y compris des drones et des armes antichars de fabrication russe et israélienne. Cette escalade dans l’armement a mené certains analystes à craindre une guerre ouverte entre le Rwanda et la RDC.

Dans la région de Goma, capitale du Nord-Kivu, la situation humanitaire se détériore. Les habitants rapportent la présence de soldats avec des insignes rwandais, qui non seulement renforcent les rangs des combattants mais contribuent également à la tension et à l’insécurité dans la zone. Ces interactions augmentent le risque d’atrocités contre les populations civiles, déjà éprouvées par des années de conflit.

L’escalade actuelle dans l’est de la RDC et les actions du Rwanda soulèvent des inquiétudes internationales quant à l’avenir de la région. L’analyse de Stephanie Wolters, de l’Institut sud-africain des affaires internationales, résume bien la situation : “Nous n’avons jamais été aussi proches d’une véritable guerre entre le Rwanda et le Congo. Tous les voyants sont au rouge, c’est très inquiétant pour l’est du Congo et le reste de la région.” Le conflit en cours et l’intervention étrangère continuent de menacer la stabilité et la paix dans la région, mettant en péril les vies de milliers de civils.

Print Friendly, PDF & Email

By admin

S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x