RDC : Modeste Bahati à Kisangani pour accueillir la relique de Patrice-Emery Lumumba

Publié le jeu, 23/06/2022 – 18:35 | Modifié le jeu, 23/06/2022 – 18:35

share

tweet

 

Modeste Bahati, président du Sénat, atterrit à Kisangani, dans la province de la Tshopo pour rendre hommage à Patrice Emery Lumumba, dont la relique passera par cette ville. Jeudi 23 juin 2022.
Photo Cellule de la Communication du Sénat

Le Président du Sénat, Modeste Bahati séjourne depuis jeudi 23 juin dans la matinée dans la ville de Kisangani (Tshopo). Il y représente le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi à la cérémonie officielle de présentation de la dépouille du tout premier Premier ministre de la RDC à l’étape de Kisangani.

« Nous avons tenu à ce que le peuple congolais se souvienne de ce grand homme dont la réputation a franchi les frontières nationales. Vous avez suivi l’itinéraire que va suivre la relique de Lumumba. C’est pour dire que tout le peuple congolais partage ce moment. C’est vrai, un moment douloureux, mais un moment historique », a déclaré Modeste Bahati à sa descente d’avion à l’aéroport de Bangoka.

Pour lui, Patrice Lumumba est un modèle. Dynamique, il savait défendre l’intérêt général.

« Il est mort pour ça. La responsabilité nous incombe. Nous, les dirigeants, nous devons être interpellés. Le peuple aussi doit être derrière les dirigeants, pour les pousser à bien faire et les sanctionner en cas de besoin », a ajouté Modeste Bahati.

La relique de Lumumba est attendue à Kisangani samedi 25 juin. Elle sera exposée à l’Esplanade de la Poste.

Jeudi 23 juin, le programme prévoit une escale technique à Kinshasa tôt le matin, avant de prendre un avion pour Tshumbe à Lumumbaville. La dent de Lumumba arrivera à Onalua, village natal du premier Premier ministre. Des hommages coutumiers y sont prévus, suivis de l’exposition et dépôt des gerbes de fleurs de la part des délégations, dignitaires, et la population sous le rythme des tam-tams du Sankuru. Une messe sera dite à l’Eglise méthodiste.

La cérémonie du deuil national sera clôturée par l’inhumation prévue jeudi 30 juin, date de l’indépendance de la RDC.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.