RDC : Maurice Mpolo et Joseph Okito admis dans l’ordre national des héros nationaux Kabila-Lumumba au grade de grand officier

Mercredi 15 juin 2022 – 16:13

Lumumba, Okito et Mpolo

Maurice Mpolo et Joseph Okito ont été admis dans l’ordre national des héros nationaux Kabila-Lumumba au grade de Grand Officier. L’ordonnance portant leur admission a été lue ce mardi 14 juin à la télévision nationale (RTNC) par Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole du chef de l’Etat. Cette reconnaissance  arrive la veille de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance de la RDC, laquelle sera particulière avec le rapatriement des reliques de Patrice Emery Lumumba.

” Considérant les mérites exceptionnelles des intéressés remarquées à travers d’éminents services rendus à la nation congolaise jusqu’au sacrifice de leur vie, soucieux de récompenser le sens élevé du nationalisme et du patriotisme ayant caractérisé ces derniers à la suite de leur mentor et compagnon d’infortune le Premier ministre Patrice Emery Lumumba, se sont inscrits dans la lutte pour l’indépendance totale de la République Démocratique du Congo “, dit l’ordonnance présidentielle.

Relire : Indépendance de la RDC : « le programme officiel n’accorde que très peu de place à Mpolo et Okito, compagnons d’infortune de Lumumba », regrette la société civile

Depuis plusieurs années, des voix se sont toujours élevées dans l’environnement sociopolitique congolais pour réclamer un traitement équitable envers les autres martyrs de l’indépendance et compagnons d’infortune du premier Premier ministre de la République Démocratique du Congo notamment Joseph Okito et Maurice Mpolo, deux piliers majeurs de l’Etat, tous assassinés de manière cruelle le 17 janvier 1961 au Katanga.

Fils d’Édouard Mpolo et de Tècle Bokako, Maurice Mpolo était père de quatre enfants. Il fut ministre de la jeunesse et des sports dans le Gouvernement de Lumumba. Le 5 septembre 1960, à la suite de la révocation de Patrice Lumumba par Joseph Kasa-Vubu, il est nommé chef d’État-Major sans pour autant avoir l’opportunité d’occuper pleinement cette fonction.

Joseph Okito est né le 5 février 1910 à Lusambo, à l’époque chef-lieu de la province du Kasaï au Congo belge. Il est de l’ethnie Batetela et est mort et assassiné aux côtés de Patrice Lumumba et Maurice Mpolo. Son nom Okitoshinga, qui signifie dans la langue de Batetela : Héritier de Shinga. Joseph Okito a fait ses études au groupe scolaire de Frères de la charité de sa ville natale. 

Clément MUAMBA

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.